« Comment choisir un Téléviseur LCD | Accueil | NOKIA 6600 »

Comment choisir un home Cinema

COMMENT CHOISIR SON HOME CINEMA

Avec la démocratisation du numérique et de ses produits, il est facile de se perdre dans les méandres techniques de ces appareils. Pixmania est là pour vous aider dans votre choix.
Pour bien choisir un Home Cinéma, il faut connaître la composition de l’ensemble Home Cinéma, les standards sonores et la connectique.

1/ La composition de l’ensemble Home Cinéma :

Un ensemble Home Cinéma est composé de base d’un amplificateur et d’une série d’enceintes. Aujourd’hui, une majorité des marques propose également des ensembles Home Cinéma composés d’enceintes et d’un boîtier regroupant un lecteur DVD et un amplificateur.
Regardons plus en détail les éléments qui composent un ensemble Home Cinéma :

• L’amplificateur :
C’est la pièce centrale de l’ensemble. Il centralise les branchements audio de tous vos appareils Image & Son et transmet le son aux enceintes connectées. Certains amplificateurs intègrent un tuner radio. Dans ce cas, le tuner est toujours RDS, vous permettant ainsi de lire le nom de la station que je vous écoutais et les autres informations en format texte que les radios peuvent diffusées. Certains modèles sont équipés de la fonctionnalité DSP (Digital Signal Processing) qui reproduit l’ambiance sonore d’une salle de concert, d’un club de jazz, d’une arène ou encore d’une cathédrale, entre autres. Ces différentes ambiances sont déjà programmées dans l’appareil, quand ce dernier dispose de cette fonction, mais vous pouvez interagir avec cette fonction et faire vos propres réglages.
Comme toute source audio, la puissance d’un amplificateur est exprimée en Watts (W). Pour obtenir un résultat satisfaisant, nous vous conseillons d’acquérir un amplificateur avec une puissance de sortie de 50 Watts sur chaque enceinte, donc 5x50W. Attention, pour un résultat optimum, nous vous conseillons de vérifier que la puissance de sortie est la même sur chaque enceinte, ainsi vous aurez un parfait équilibre sonore.
Enfin, comme nous le disions auparavant, il existe des ensembles Home Cinéma qui proposent un boîtier regroupant un lecteur DVD et un amplificateur. Dans ces cas là, le fait que l’amplificateur soit couplé à un lecteur DVD ne fait perdre aucune fonctionnalité aux deux.
De plus, l’amplificateur intègre automatiquement un décodeur qui lui permet de reconnaître les normes sonores actuelles. Cette notion de décodeur intégré sera abordé dans le point 2.

• Les enceintes :
Un ensemble Home Cinéma peut être composé de cinq ou six enceintes. Les cinq enceintes de base sont une enceinte centrale que l’on place généralement au dessus du téléviseur, une enceinte avant gauche à placer à gauche du téléviseur, une enceinte avant droite à placer à droite du téléviseur, une enceinte arrière droite et une enceinte arrière gauche. Les deux enceintes arrières sont à placer à droite et à gauche de l’endroit où vous serez placé- pour regarder des films. La sixième enceinte est un caisson de basses, connu aussi sous l’appellation Subwoofer, qui est totalement dédiée aux graves et aux basses émises par l’amplificateur. Nous vous conseillons de ne pas placer cette dernière sur le sol. En effet, de part sa fonction principale (les graves), cette enceinte vibre beaucoup et risque donc de gêner vos voisins.

2/ Les standards sonores :

Il existe aujourd’hui quatre normes sonores utilisées par les films, donc disponibles sur les disques DVD et utilisables par les ensembles Home Cinéma.

• Dolby Surround Pro Logic :
Le Dolby Pro Logic est l’évolution naturelle de la Stéréo. En effet, il reprend le principe des deux canaux analogiques de la Stéréo, mais les diffuse sur quatre canaux codés. La notion de codage sonore n’apparaît qu’à partir du Dolby Pro Logic. Un amplificateur intègre automatiquement un décodeur Dolby Pro Logic au minimum.
Le Dolby Surround Pro Logic fonctionne avec quatre enceintes (deux de chaque côté du téléviseur et deux à l’arrière de chaque côté de l’endroit où vous vous placez pour visionner vos films). Le téléviseur agit comme enceinte centrale. Le son à l’avant est stéréo alors que celui des enceintes arrières est mono.

Le développement de la technologie DVD a amené de nouvelles normes sonores numériques. Ces normes sont au format multicanal et nécessite un décodeur pour fonctionner. Le décodeur est intégré, dans une majorité des cas, dans l’amplificateur. Toutefois, les lecteurs de DVD haut de gamme intègrent des décodeurs. Nous vous conseillons de vérifier quelles normes sonores votre ensemble Home Cinéma accepte et quels décodeurs il intègre. A ce jour, ces normes sont les suivantes :

• Dolby Digital :
Le Dolby Digital, aussi connu sous le terme AC-3, est codé en numérique, alors que le Dolby Surround Pro Logic est codé en analogique. Le Dolby Digital est codé sur 6 canaux numériques distincts et fonctionne sur cinq ou six enceintes. Les cinq enceintes de base sont une enceinte centrale que l’on place généralement au dessus du téléviseur, une enceinte avant gauche à placer à gauche du téléviseur, une enceinte avant droite à placer à droite du téléviseur, une enceinte arrière droite et une enceinte arrière gauche. Les deux enceintes arrières sont à placer à droite et à gauche de l’endroit où vous serez placer pour regarder des films. La sixième enceinte est un caisson de basses, connu aussi sous l’appellation subwoofer. Ce dernier élément n’est pas indispensable pour bénéficier de la qualité sonore du Dolby Digital mais il apporte un plus sonore non négligeable.

• DTS :
Le DTS (Digital Theater System) est la norme sonore numérique concurrente du Dolby Digital. Comme le Dolby Digital, le DTS est codé sur 6 canaux numériques distincts et fonctionne sur cinq ou six enceintes. Cette norme suit le même placement d’enceintes que pour le Dolby Digital. La qualité sonore du DTS est meilleure que celle du Dolby Digital car le son de ce dernier est plus compressé que celui du DTS. En effet, plus il y a compression, plus on perd en qualité.

• Dolby Surround Pro Logic II :
La suite logique du Dolby Surround Pro Logic, le Dolby Surround Pro Logic II simule un son sur 6 canaux à partir d’une source Stéréo ou Dolby Surround Pro Logic. Il fonctionne sur cinq ou six enceintes comme le Dolby Digital et le DTS. De plus, le Dolby Surround Pro Logic II, contrairement à son prédécesseur, propose le son Stéréo sur les enceintes arrières.

3/ La connectique :


L’inconvénient des ensembles Home Cinéma est sans aucun doute le câblage qui relie les enceintes à l’amplificateur. Autant vous pouvez facilement dissimuler le câblage des enceintes avants et de l’enceinte centrale, autant le câblage des enceintes arrières est plus encombrant car il doit aller de l’avant de la pièce à l’arrière. Mais de nouvelles technologies sans fil (Wi-Fi, ondes radio,…) sont développés pour palier à ce problème.
Pour bénéficier au maximum des performances audio de votre installation Home Cinéma, il vous faut un câblage adapté à la distance à câbler. Plus la distance entre l’amplificateur et les enceintes est élevée, plus le diamètre (exprimée en mm²) de votre câblage devra être important. Dans le moindre doute, nous vous conseillons de vous faire aider par un spécialiste pour l’installation et les branchements de votre Home Cinéma.

Voilà, maintenant, vous savez tout ce qu’il faut savoir d’un ensemble Home Cinéma, alors bon achat et bons films !

Home_cinema_sony

Home Cinéma Sony  Home Cinéma Samsung

Voir les autres produits cliquez ici

janvier 17, 2005 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8345887d669e200d8343997e453ef

Listed below are links to weblogs that reference Comment choisir un home Cinema:

Commentaires

Pour votre home ciné, si vous êtes intéressé par les plasmas voici un plutot bon site:
http://www.plasmareview.fr

Rédigé par : fido | 1 fév 2005 15:41:15

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.